Retrouvez votre ville sur les réseaux sociaux :

  • facebook
  • youtube
  • picasa

Accédez aux publications municipales :

accedez aux publications

Consultez l'agenda de la ville :

accédez à l'agenda

Budget primitif 2016

Le 7 avril, le conseil municipal a adopté le budget primitif de la Ville pour l’année 2016.
Voici un point sur les principales décisions de ce budget dont le montant total est de : 48,5 millions d’euros.

Comme 2015, 2016 a été une année à nouveau marquée par de très lourdes contraintes financières :

  • baisse drastique des sommes perçue par la commune (dotation globale de fonctionnement , DGF) ;
  • augmentation des sommes versées par la commune (fonds de péréquation, FPIC) ;
  • décisions unilatérales de l’État que la commune paye intégralement (réforme des rythmes scolaires, rémunération des agents...).

La baisse du déficit et de la dette au niveau national repose maintenant sur les seules épaules des collectivités territoriales.

Sur la période 2015-2017, cette baisse de ressources financières s’élève au total pour la commune à 5,4 millions d’euros et représente l’équivalent de 27 points de fiscalité si elle était répercutée sur les ménages saint-médardais.

La Ville a donc décidé de mettre en place un important plan d’économie et d’optimisation de la gestion de la commune :

  • lutte contre le gaspillage alimentaire ;
  • économies d’énergie ;
  • maîtrise des dépenses de personnel par le non remplacement d’agents, notamment cadres, ayant quitté la collectivité et la mise en place du temps de travail réglementaire (application de la loi qui fixe à 1 607h – soit 35h/semaine – le travail annuel de chaque agent).

Ce vaste plan permet de limiter à 5,6% (au lieu des 27 points évoqués ci-dessus), la hausse des taux de fiscalité.

Les décisions, qui forment un ensemble cohérent, permettent ainsi de :

  • préserver le service public, notamment en matière d’éducation ;
  • augmenter légèrement la subvention au CCAS ;
  • augmenter les subventions aux associations.

Elles permettent, enfin, de mener un solide programme d’investissement indispensable dans une commune en plein développement.

Pour la seule année 2016, ce sont pas moins de 8,9 millions d’euros avec des priorités fortes :

  • éducation ;
  • sport ;
  • accessibilité ;
  • sécurité ;
  • accueil du public ;
  • voirie ;
  • cadre de vie et environnement.

Les plus emblématiques des opérations sont les suivantes :

École de Corbiac
Rénovation des tennis couverts
Parc de l'ingénieur
Nouvel accueil de la mairie
Mise en place de la vidéoprotection
Accessibilité

Le désendettement de notre commune se poursuit, à hauteur de 1,13 millions d’euros (après les 2,5 millions d’euros en 2015), afin de ne pas faire porter le poids de nos choix sur les générations futures.

Assurer le quotidien et préparer l’avenir pour Saint-Médard-en-Jalles : c’est le sens de ce budget 2016.

Taux votés en avril 2017 pour les trois taxes locales :

  • taxe d'habitation : 18.84%
  • taxe foncière sur le foncier bâti : 25.21%
  • taxe foncière sur le foncier non bâti : 63.36%