Retrouvez votre ville sur les réseaux sociaux :

  • facebook
  • youtube
  • picasa

Accédez aux publications municipales :

accedez aux publications

Consultez l'agenda de la ville :

accédez à l'agenda

le CFP remplace le DIF

Le CFP remplace le Dif

À compter du 1er janvier 2015, le CFP (compte personnel de formation) remplace le Dif (droit individuel à la formation) : comment ça marche ?

La loi du 5 mars 2014 relative à la formation professionnelle, à l’emploi et à la démocratie sociale définit les conditions de mise en œuvre du compte personnel de formation.
Son objectif est de permettre à toute personne, quel que soit son statut ou son âge, d’évoluer au cours de sa vie professionnelle et de sécuriser son parcours en se formant et en se qualifiant.
Quelle que soit leur taille, les entreprises doivent intégrer ce nouveau dispositif à leur politique de formation.

Le CPF, comment ça marche ?

Présenté comme la clé de voûte de la réforme 2014, le CPF est ouvert à toute personne de 16 ans (15 ans pour les apprentis) jusqu’à la retraite : salariés ou demandeurs d’emploi.

Le CPF est mobilisé à l’initiative du titulaire avec son accord. Il permet de suivre une formation éligible à ce titre. Les formations permettant d’acquérir le socle de connaissances et compétences et l’accompagnement à la Validation des Acquis de l’expérience (VAE) sont éligibles de droit.
Le CPF est alimenté en heures (pour un temps complet : 24 heures/an jusqu’à 120 heures puis 12 heures/an jusqu’à 150 heures) et intégralement portable en cas de changement de situation professionnelle ou de perte d’emploi. Au-delà de 150 heures, le CPF pourra être abondé en heures complémentaires.

Chaque titulaire peut consulter la liste des formations éligibles, avoir connaissance du nombre d’heures créditées et des abondements complémentaires susceptibles d’être demandés en accédant à un service public dématérialisé gratuit géré par la caisse des dépôts et consignations.
Ce service donne accès à un passeport orientation / formation / compétences consultable par le seul titulaire. Le financement du compte personnel de formation est assuré par la contribution CPF versée par les entreprises de plus de 10 salariés, à hauteur de 0,2 % de la masse salariale brute.

Quelles sont les formations éligibles au titre du CPF ? Quid des heures Dif déjà acquises avec l'entrée en vigueur du CPF ? Quel service va gérer le CPF ? Etc.
Pour de plus amples informations, nous vous invitons à votre rendre sur le site www.moncompteformation.gouv.fr
Les entreprises peuvent également s'adresser à leur OPCA.