Retrouvez votre ville sur les réseaux sociaux :

  • facebook
  • youtube

Accédez aux publications municipales :

accedez aux publications

Consultez l'agenda de la ville :

accédez à l'agenda

Haut débit

Accès au haut débit

Depuis plusieurs années déjà, la Ville s'est engagée dans un plan d'action ambitieux avec pour objectif de lutter contre la « fracture numérique ». Elle souhaite faciliter l'accès des citoyens aux nouvelles technologies de l'information et de la communication.
La « fracture numérique » se concrétise par des difficultés d'accès au haut débit chez les habitants situés en zone de carences, dites « zones blanches ».
Aucun fournisseur d’accès n’étant prêt à se charger des aménagements nécessaires, la ville, malgré le fait que cela ne relève pas directement de sa compétence, se lance dans l'exploitation de pistes afin de répondre à ces besoins.

Ville et Métropole avancent ensemble !

La fin de l’année 2014 a été marquée par de nouvelles avancées en matière de déploiement de la fibre optique.
Alain Turby, conseiller délégué de Bordeaux Métropole en charge de la Métropole numérique est venu rencontrer Jacques Mangon, Maire de Saint-Médard-en-Jalles, Pierre Braun, adjoint délégué notamment à la ville communicante et les habitants du quartier d’Issac.

Qui travaille au déploiement de la fibre ?

En mars 2012, les communes de l’agglomération bordelaise ont transféré la compétence de l’aménagement numérique du territoire à Bordeaux Métropole.
Pour autant, la possibilité à tous de souscrire un abonnement fibre très haut débit est une priorité pour la municipalité. Services municipaux et élus mobilisent les différents interlocuteurs pour faciliter les discussions avec les habitants.

Bordeaux Métropole, quant à elle, a confié l’avancement du dossier à sa direction numérique. Celle-ci traite avec l’opérateur de télécommunications Orange.

En août 2014, la convention tripartite entre l’opérateur de télécommunications Orange, ERDF et l’agglomération a été signée. Celle-ci fixe les modalités de déploiement de la fibre sur le territoire et par conséquent sur la ville de Saint-Médard-en- Jalles.
L’opérateur Orange a alors décidé d’aménager un premier lot, les quartiers d’Issac, de Corbiac et de Magudas. Ces zones étaient jusqu’ici des zones de carences, c’est-à-dire des quartiers avec un débit inférieur à 2 Mbts.

Dans 5 ans, la totalité des zones concernées, soit 20 % des foyers (3 200 habitations), doit être éligible à la fibre.

Recevoir la subvention de la Métropole pour le satellite, mode d’emploi

Pour les foyers non concernés par une solution de (très) haut débit, il est possible de recevoir internet par satellite. Bordeaux Métropole vous accompagne dans votre équipement grâce à une aide financière, jusqu’à 400 € maximum (frais d’installation et équipements).

  • vérifiez votre éligibilité en téléphonant au numéro suivant : 05 56 99 74 54
  • Bordeaux Métropole teste votre ligne et vous donne sa réponse sur l’aide financière ;
  • choisissez un fournisseur et installez ou faîtes installer le satellite ;
  • envoyez la facture et votre dossier, notamment le formulaire de remboursement à Bordeaux Métropole (qui vous rembourse dans un délai d’un mois).

Attention !

Plusieurs demandes ont été adressées pour recevoir le haut débit via l’opérateur Inolia ! Leurs offres ne concernent pas les particuliers mais sont dédiées uniquement aux moyennes et grandes entreprises.

Le Wimax

Pour pallier les difficultés de raccordement ADSL de certains quartiers, la Ville s’est lancée en 2004 dans l’expérimentation de la technologie Wimax, une technologie sans fil de transmission haut débit. Aujourd’hui, le réseau Wimax de la ville est opérationnel. Les sites municipaux, comme la mairie ou les écoles l’utilisent.

Couverture très haut débit et gain économique

Les zones non couvertes par l’ADSL bénéficient désormais d’une couverture Internet très haut débit. Par ailleurs, le Wimax est un réseau d’initiative publique ne nécessitant pas le recours à des opérateurs tiers ; soit des économies budgétaires non négligeables.

Les habitants peuvent-ils en bénéficier ?

Si cette expérience s’est traduite par une réussite, avec l’opportunité de pouvoir relier  aujourd’hui les sites municipaux, il est interdit à la Ville de déployer cette solution auprès des habitants, une commune ne pouvant être fournisseur d’accès Internet.

Un « Lab-o-débit » pour tester les dernières technologies sans fil

Après trois ans d'expérimentation (2004/2007), la ville de Saint-Médard-en-Jalles a mis en service son propre réseau Wimax haut débit sans fil. Ce choix s'explique par les résultats très satisfaisants issus de ce laboratoire du haut débit mis en place sur le territoire de la commune.

En d'autres termes, l'expérimentation Wimax a non seulement répondu globalement de manière satisfaisante aux objectifs de départ, notamment celui de combattre la « fracture numérique », mais en plus elle a permis de soulever et confronter les points de vue sur la question sanitaire et de la préservation de l'environnement.

Désormais, toutes les connexions des agents de la Ville à internet passent par ce réseau d'initiative publique. Citons quelques sites actuellement raccordés en Wimax :

  • la direction des Actions culturelles, de la vie associative et de la jeunesse (novembre 2006) ;
  • l'hôtel de Ville (depuis juillet 2007) ;
  • la résidence « Flora Tristan » pour personnes âgées (septembre 2007) ;
  • la Maison de la petite enfance (septembre 2007) ;
  • l'espace aquatique (novembre 2007) ;
  • l'accueil de loisirs la grange à Léo  (avril 2009).